MISE À JOUR - UPDATE

04/05/2018

- French below -

On Friday, May 4th 2018, I sent a cobblestone to the President of the French Republic accompanied by its certificate of authenticity and the following message:

“Mister President,
In this fiftieth anniversary of May 1968, please accept this cobblestone edition 2018.
Do not think that this is a gift destined to you personally but rather a present for the presidential office. Therefore, it will have to stay at the Elysée so that your successors inherit it when you step down.
Never forget that you serve those who elected you, not those who got you elected.
Please accept, Sir, my best regards.
Jérémie Pujau”

The package arrived and the French President replied with the expected cynicism (see photos below):

"Sir,
The President of the Republic has received your correspondence as well as the cobblestone edition 2018 that you created.
The Head of State entrusted me to thank you for this parcel.
Yours sincerely"

Available soon: instructions to make your own concrete cobblestone!

 

 - French version -

Le vendredi 4 mai 2018, j'ai envoyé un pavé au Président de la République française accompagné de son certificat d'authenticité et du message suivant :

« Monsieur le Président,
En ce mois anniversaire des cinquante ans de mai 68, veuillez accepter ce pavé édition 2018.
Ne croyez pas qu’il s’agisse d’un cadeau destiné à votre personne mais plutôt d’un présent destiné à votre fonction présidentielle. Par conséquent, il devra rester à l’Élysée afin que vos successeurs en héritent lorsque vous passerez votre tour.
N’oubliez jamais que vous servez ceux qui vous ont élu et non ceux qui vous ont fait élire.
Je vous prie de recevoir, Monsieur, mes salutations distinguées.
Jérémie Pujau »

Le paquet est arrivé à bon port et le Président français répondit avec le cynisme attendu (voir photo ci-dessous):

"Monsieur,
Le Président de la République a bien re9u votre correspondance ainsi que le pave édition 2018 que vous avez réalisé.
Le Chef de l’État m'a confie le soin de vous remercier de cet envoi.
Je vous prie d’agréer, Monsieur, l'expression de mes sentiments les meilleurs."

Bientôt disponibles, les instructions pour faire votre propre pavé en béton !